Dédiée aux chats errants

 

Le chat est parmi les animaux de compagnie préférés des français, il est aussi le plus exposé aux abandons. Son existence peut être sacrifiée du jour au lendemain, la crise touchant les ménages, beaucoup d'animaux se retrouvent à la rue faute de moyens.

 

Bien qu'indépendant et débrouillard, le chat errant a du mal à survivre, dans un monde urbain qui n'est pas fait pour lui, sans abri, il erre la nuit et se cache le jour, exposé aux températures glaciales ou caniculaires, aux dangers du trafic et aux maladies, en recherche constante d'un peu de nourriture, son espérance de vie est réduite des deux tiers.

 

En laissant circuler leurs animaux non stérilisés ni identifiés, le plus souvent par manque d'information, certains provoquent et imposent chaque année à leur entourage plusieurs portées de chatons dont les quelques survivants viendront grossir le contingent de chats errants contribuant ainsi à leur prolifération et leur élimination.

 

Le chat n'est pas un objet de décor que l'on peut jeter impunément quand il a fini d'amuser le petit dernier.

 

Il manifeste son désespoir la nuit, en compagnie de ses semblables, troublant le sommeil du voisinage.

 

Souvent chassé à coup de balai ou de pierres, parfois au jet d'eau, empoisonné aux pesticides, cible de pseudos chasseurs, le parcours du survivant est malheureusement tout tracé si il fait l'objet d'une capture et d'une mise en fourrière !

 

Remplaçons cette logique passéiste par : la stérilisation

 

Depuis plus de 10 ans, le Chat Protégé a pour but de freiner la prolifération des chats errants en partenariat avec les communes d'Aussillon, Mazamet et Pont de l'Arn en organisant des campagnes de stérilisation. Après avoir été stérilisés, vaccinés et marqués, les chats domestiqués sont proposés à l'adoption, les chats sauvages étant généralement relâchés dans leur milieu naturel et suivis par des bénévoles afin qu'ils n'occasionnent plus de nuisance avérées pour la population, ni dégâts sur les parties publiques.

 

L'association accueille et propose également à l'adoption, des chats abandonnés des communes d'Aussillon, Mazamet et Pont de l'Arn provenant de particuliers pour cause de décès, séparations ou renoncement à s'en occuper.

Nos coordonnées

le Chat Protégé
Marican

81660 Pont de l'Arn


06 18 33 04 08

contact@le-chat-protege.fr

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© le Chat Protégé